Verbe – Première partie: l’infinitif

verbe

Le Verbe – Première partie: l’infinitif

A l’écrit, l’accord du verbe a une place très importante!

Correction Facile vous propose de se pencher sur le verbe et, notamment cette semaine, sur l’infinitif.

L’infinitif

Verbes en -er

L’infinitif est la première forme du verbe que l’on peut rencontrer.

Le verbe à l’infinitif ne s’accorde pas: il est invariable.

Ex. En arrivant au travail, il devra envoyer un email à son fournisseur.

Il faut retenir que tout verbe précédé directement d’un autre verbe est à l’infinitif.

En cas de doute, il suffit de remplacer le verbe par “prendre”.

Ex. En arrivant au travail, il devra prendre un email à son fournisseur.

Même si le verbe “prendre” donne un sens étrange à la phrase, l’ensemble de celle-ci reste cohérent alors qu’un verbe conjugué lui ferait perdre tout sens. C’est donc bien l’infinitif qu’il faut utiliser.

Verbes en -ir

Si cela semble aisé avec les verbes du premier groupe, c’est-à-dire en -er, il peut, cependant, y avoir confusion lorsqu’il s’agit de verbes se terminant en -ir à l’infinitif.

En effet, il ne faut pas confondre les verbes dont la terminaison est -ir à l’infinitif avec les verbes qui se terminent en -irent, à savoir, les verbes conjugués à la troisième personne du pluriel du passé simple.

Ex. Les membres du comité définirent ensemble les clauses du projet.

Le temps employé ici est le passé simple.

En cas de doute, il suffit de remplacer le passé simple par de l’imparfait.

Ex. Les membres du comité définissaient ensemble les clauses du projet.

La possibilité d’utiliser de l’imparfait confirme qu’il s’agit bien d’un verbe conjugué. L’utilisation d’un infinitif comme “défendre” ou le fameux “prendre” aurait fait perdre le sens de la phrase.

Ex. Les membres du comité “défendre” ensemble les clauses du projet.

La phrase a perdu son sens avec l’utilisation de l’infinitif.

 

Cette première partie sur l’infinitif des verbes nous amène doucement vers un sujet important de vos oraux et de vos écrits: la conjugaison des verbes.

Nous aurons donc le plaisir d’aborder ce point avec vous lors de notre prochaine newsletter.

 

L’astuce de la semaine

Les mots de tous les jours nous mènent parfois la vie dure!

Appercevoir ou apercevoir?

Courir ou courrir?

Nourrir ou nourir?

Mourrir ou mourir?

Coller ou coler?

Déveloper ou développer?

Un petit doute…

… voici les réponses!

Apercevoir

Courir

Nourrir

Mourir

Coller

Développer.

Parcours sans faute? Bravo!

Très bonne semaine et à bientôt sur notre site!

 

Vous vous interrogez sur une tournure de phrase ou l’étymologie d’un mot, n’hésitez pas à nous contacter.

A réception, nous ne manquerons pas de vous répondre afin de vous faire parvenir les explications demandées.

Et si vous le souhaitez, nous y consacrerons un article dans cette section pour que tout le monde puisse en bénéficier.

A bientôt sur notre site http://www.CorrectionFacile.eu  ou rejoignez-nous aussi sur les réseaux sociaux:  www.facebook.com